image

...sur Lipatti

Biographie


Le producteur Walter Legge
Sur les derniers enregistrements de Dinu Lipatti sur Dinu Lipatti 1917-1950, album commémoratif de Columbia
« De par sa nature même, Dinu Lipatti est certainement le plus pur pianiste avec lequel j'aie jamais travaillé. […] je ne crois pas qu'il y eût ou qu'il y aura jamais un pianiste comme Lipatti. […] Il était un musicien, un musicien qui se servait du piano comme moyen de communication et d'expression. Il est impossible de le comprendre sans être à la hauteur de ses qualités humaines et musicales. Lipatti était un être généreux, il avait une nature très sensible, d'une délicatesse d'âme et un esprit aristocratique. Il possédait, pour ainsi dire, les qualités qui font des saints... »

Le psychothérapeute Karlfried Graf Dürckheim
Dans le volume Dialogue sur le chemin initiatique
« Prenez par exemple un professeur de piano : son devoir n'est pas uniquement de former des élèves impeccables, mais de former un être humain par le biais du piano, pour que ce qu'il sait faire serve à ce qu'il doit devenir. Le sens de l'efficacité n'est pas l’œuvre, mais la transformation de celui capable d'écrire une œuvre. C'est précisément ce qui s'est passé avec l'un des grands maîtres du piano : Dinu Lipatti. Sa réputation mondiale ne l'a pas empêché de reprendre l'exercice avec un autre grand maître. Pendant une année entière il n'a joué que Do, Re, Mi. Après il a obtenu ce touché remarquable que nous pouvons maintenant apprécier en écoutant ses disques. Le vrai son du piano est autre chose qu'une technique brute : c'est le résultat obtenu par un homme qui a été transformé. »

Le musicologue français Robert Aguettant
Dans le volume d'hommage Chopin
« Le disque de Lipatti est une pièce centrale de la discographie des œuvres de Chopin et de toute l'histoire du disque. L'âge de cet enregistrement, réalisé vers la fin de l'époque des 78 tours ne prévaut pas sur leur perfection musicale, complètement incomparable et exemplaire. Ce qui prévaut ici et ce qui ne peut pas vieillir c'est la perfection absolue du piano au service de la conception, dont la pureté stylistique se mélange à une intuition divine. Jamais le mélange entre liberté et rigueur, entre poésie et magnifique et transcendantale virtuosité n'a été mieux réalisé. »

La pianiste, la compositrice et la chef-d'orchestre Nadia Boulanger
Sur le compositeur Dinu Lipatti dans le livre Hommage à Dinu Lipatti
« Dans ses compositions, dont l'importance n'a pas été encore exactement évaluée, on retrouve les mêmes signes profonds de sa personnalité et la même perfection dans leur réalisation. Elles témoignent d'un vrai don créateur et sont dignes de figurer aux côtés des disques qui prolongent la brillance de l'interprète. »